Accueil > Economie > La République tchèque accuse un déficit public historique

La République tchèque accuse un déficit public historique

Près de 170 milliards de couronnes (6,8 md EUR) de déficit public : un record depuis la création de la République tchèque en 1993. Or, le budget approuvé pour 2009 prévoyait un déficit de 52,2 milliards de couronnes (2,08 md EUR); un déficit d’ailleurs revu à la hausse début novembre par rapport aux 38,1 milliards (1, 54 md EUR) initialement prévus. Ce mercredi, les députés tchèques étudiaient en deuxième lecture le projet de budget pour 2010, qui table d’ores et déjà sur un déficit de 162,7 milliards de couronnes, soit 5,3% du PIB. Les spécialistes mettent en garde : si la dette de la République tchèque continue d’augmenter à ce rythme, le pays pourrait faire faillite. (lire la suite sur Radio Prague)

Publicités
Catégories :Economie Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :