Accueil > Economie > PECO: le rattrapage stoppé par la crise

PECO: le rattrapage stoppé par la crise

Une serie d’articles et d’analyses publiee par Les Echos sur les Pays d’Europe Centrale et Orientale (PECO donc, pas tres joli mais que je prefere de loin a « Pays de l’Est« ). La Republique tcheque s’en sort plutot bien, les Pragois sont meme aujourd’hui plus riches que les Berlinois, mais il reste encore beaucoup a faire.

Une croissance stoppée par la crise
Certes, la croissance économique des nouveaux membres de l’Union européenne a été fulgurante jusqu’en 2007, ce qui leur a permis de se rapprocher du peloton européen. Mais la crise internationale a eu raison de l’enthousiasme ambiant. Les monnaies se sont effondrées, pénalisant durement des ménages souvent endettés en euros.

Quels pays ont le plus prospéré ?
Dans toute l’Europe centrale et orientale, ce sont les régions entourant les capitales qui ont le plus prospéré. Celles de Prague et de Bratislava se situent désormais dans les tout premiers rangs des régions de l’Union.

  • Les Pragois plus riches que les Berlinois: Bratislava et Prague se situent au 12 eme et au 19 eme rang parmi les 275 régions étudiées par Eurostat dans son classement annuel des zones où le PIB par habitant est le plus élevé.

L’élargissement a-t-il profité à l’UE ?
Il ne fait pas de doute que les pays dits « de l’Est » ont bénéficié de leur adhésion à l’Union européenne. Mais l’inverse est-il vrai ?

Publicités
Catégories :Economie Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :