Accueil > Evénement, Politique, Société, Vu de Paris > Y a-t-il eu une présidence tchèque ou pas?

Y a-t-il eu une présidence tchèque ou pas?

Remuons encore un peu le couteau dans la plaie… de toutes facons 2009 se termine bientot!

Ilios Yannakakis (politologue et universitaire français): « la présidence tchèque – une chance ratée »

Vu de Paris, on se demandait, y a-t-il eu une présidence tchèque ou pas. C’est passé d’une façon tellement fade, sans dynamisme, même l’Ambassade à Paris ou les services tchèques, culturels ou pas, auraient pu faire quelque chose d’important pour marquer cette présidence tchèque qui n’est pas une histoire banale, mais rien n’était visible, rien n’était senti. Et au milieu de cette présidence, crise ministérielle. (…) Ce qui aurait pu être un intérêt renouvelé pour la République tchèque, a été une occasion ratée, premièrement, parce que la présidence marque le dynamisme d’un pays, son intelligence, la capacité d’un pays de dire voilà nous sommes des Européens. Mais ce que je veux souligner, c’est que la présidence tchèque de l’UE a eu lieu cette année de festivités, cette année marquée par le 20ème anniversaire de la fin du régime communiste en Europe centrale. 1989 – 2009, vingt ans. (…) La chance qu’aurait pu avoir cette présidence a complètement raté. (…) C’est comme si les Tchèques ne s’intéressent plus à la politique de leur pays. Et comme si la politique ne s’intéresse plus à la société. Cette coupure nette entre la politique et la société, cela me rappelle le temps des communistes, où on disait « oni a my », « my a oni », nous et eux. Il y a comme une répétition qui me laisse vraiment triste pour ce pays. Cette coupure entre des gens qui vivent maintenant de plus en plus normalement, qui ont des problèmes comme tout le monde, et le monde politique qui tourne en rond. On a l’impression vraiment qu’ils sont là entre eux, discutant à l’infini, de grandes envolées politico-médiatiques, mais sans aucun effet sur la société. Et là je pense que c’est vraiment une catastrophe pour ce beau pays-là.

Meme impression vu de Prague en fait. Le peu d’interet pour la presidence ou les celebrations de la chute du communisme semblait etre plutot partage entre les politiques et la population. Quand je demandais autour de moi, les gens semblaient n’avoir absolument aucune envie de celebrer ni l’une ni l’autre, ce qui contrastait beaucoup avec les festivites de 2004 et l’entree du pays dans l’UE. Dommage. Je comprends que les Tcheques ne veulent pas limiter l’image de leur pays a 1989 – mais pourtant c’est bien cela que veulent les visiteurs etrangers. On peut se reiventer sans renier son passe…

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :