Accueil > Economie, Politique, Société, Vu de Prague > Ne m’appelez plus jamais « Europe de l’Est »

Ne m’appelez plus jamais « Europe de l’Est »

L' »Europe de l’Est » ne veut (plus?) rien dire pour qualifier ce groupe tres « vague » de pays d’Europe situes a l’Est du Rhin, quelque part apres l’Allemagne: cela n’a pas de sens geographique (Prague est plus a l’Ouest que Vienne), pas de sens historique (voir le commentaire de Kundera sur ce theme), pas (plus?) de sens geo-strategique-ideologique (1989 c’etait il y a vingt ans). Et voila maintenant, d’apres cet article paru cette semaine dans The Economist, que cela n’a plus de sens non plus du point de vue economique, mais pourtant continue d’etre utilise (pour souvent cacher son ignorance d’ailleurs). Et parfois cela entraine des prejudices economiques pour certains pays « de l’Est » (dont la Republique tcheque) qui se sortent pourtant mieux de la crise actuelle que certains de leurs voisins « de l’Ouest »:

Wrongly labelled: The economic downturn has made it harder to speak sensibly of a region called “eastern Europe” (The Economist, 7 janvier 2010)

It was never a very coherent idea and it is becoming a damaging one. “Eastern Europe” is a geographical oddity that includes the Czech Republic (in the middle of the continent) but not Greece or Cyprus (supposedly “western” Europe but in the far south-east). It makes little sense historically either: it includes countries (like Ukraine) that were under the heel of the Soviet empire for decades and those (Albania, say) that only brushed it. Some of those countries had harsh planned economies; others had their own version of “goulash communism” (Hungary) or “self-managed socialism” (Yugoslavia). Already unreliable in 1989, the label has stretched to meaninglessness as those countries’ fortunes have diverged since the collapse of communism. The nearly 30 states that once, either under their own names or as part of somewhere else, bore the label “communist” now have more differences than similarities. Yet calling them “eastern Europe” suggests not only a common fate under totalitarian rule, but a host of ills that go with it: a troubled history then; bad government and economic misery now. (lire la suite)

Alors une bonne resolution pour tous les lecteurs de ce blog: ne dites plus jamais « Europe de l’Est ». Et faites meme les erudits en corrigeant les autres 🙂

Publicités
Catégories :Economie, Politique, Société, Vu de Prague Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :