Accueil > Français à Prague, Loisirs, Tourisme > Conseils pour les visiteurs – Transports

Conseils pour les visiteurs – Transports

J’ai ete temoins de deux de ces situations ci-dessous ce matin meme, alors meme si Prague occupe la 4eme position en Europe pour la qualite de son systeme de transports en commun, voila quelques petits conseils aux voyageurs.

  1. Il est possible d’acheter son billet de transport par SMS, mais ce systeme ne fonctionne pas toujours avec un operateur etranger. Il faut donc trouver soit une machine jaune pour acheter son ticket (qui n’accepte que des pieces de monnaie – les instructions sont disponibles en anglais), soit s’adresser a un guichet du metro (mais pas celui du quai qui ne vend pas de titres de transports), soit (ma recommendation) l’acheter dans un bureau de tabac/kiosque a journaux « Trafika« . Ne pas oublier de le composter avant d’entrer dans le metro (petites boites jaunes, assez discretes – il est facile de ne pas les voir).
  2. Le mieux est d’acheter un billet pour la duree du sejour, ce qui evitera de toujours avoir sur soi de la monnaie ou devoir chercher un vendeur. Pour acheter un billet a l’unite, plusieurs options sont disponibles mais dans le doute, acheter un billet a 26 Kc (valide 75 min, avec changements). Pour toutes les options, voir le site dpp.cz.
  3. Pour connaitre les horaires/frequences/etc, le mieux est d’utiliser le site de dpp.cz: Hledat spojení (chercher une correspondance).
  4. L’annonce de l’arret peut parfois etre trompeuse. Que ce soit dans le metro, les bus ou trams, l’annonce faite aux voyageurs indique (parfois dans le meme message): l’arret ou l’on se trouve, mais aussi l’arret suivant… Du coup il n’est pas rare de voir des touristes paniques descendre un arret trop tot. En general lorsque les portes se ferment le prochain arret est annonce: c’est celui la qu’il faut considerer pour descendre, mais un arret plus tard donc. Pour s’entrainer, je conseille le site metroweb.cz qui regroupe toutes les informations possibles et imaginables sur le metro de Prague. Et en particulier les annonces des arrets.
  5. La politesse tcheque veut que les personnes agees (ou tout simplement plus agees que soi) aient la priorite pour les places assises. Il n’est donc pas rare de voir des personnes se lever et offrir leur siege (meme si j’ai l’impression que cette habitude se perd un peu). Par contre, et j’en ai ete temoins plusieurs fois, si vous etes assis sur des places reservees aux personnes agees/handicapees, il est tres possible qu’on vous presente une carte d’invalidite/senior pour vous demander de liberer la place, sans autre explication. Methode peu courtoise, parfois un simple sourire et une requete polie suffirait…
  6. Si une personne agee vous presente sa carte, voir ci-dessus. Par contre si une personne vous presente un badge qu’il tient dans la paume de sa main, c’est que vous avez a faire a un controle surprise. Les agents qui operent ainsi sont souvent habilles en civils (parfois ils portent une tenue proche de celle des controleurs francais), et me font toujours penser a des agents de la police secrete communiste… Le systeme de transport de Prague n’ayant pas de barrieres, c’est sur la base (peur?) de ces controles impromptus que le transporteur espere que les utilisateurs vont suivre la regle (ce qui ne marche pas d’ailleurs). Les touristes (qui parlent une langue etrangere) ou meme les residents qui n’ont pas l’air « tcheques » (c’est mon cas) sont d’ailleurs les cibles privilegiees de ces agents, car bien souvent ils n’ont pas le bon billet, ou ont oublie de le composter, et devront donc payer immediatement une amende (voir point suivant). Alors attention, soyez en regle!
  7. Si vous vous etes faits controles et que vous n’aviez pas de billets (ou le mauvais), une discussion laborieuse et surement penible va commencer, les agents ne parlant bien souvent meme pas anglais… Dans tous les cas ne partez pas (j’ai vu des interventions assez musclees!) et attendez l’arrivee de la police qui elle parle en general anglais. Il vous faudra alors payer une amende de 700 Kc sur place. Pour les residents, si vous aviez un titre de transport valide (avec photo) mais oublie ce jour la, il est possible de se rendre a l’adresse suivante et ne payer que 60 Kc au lieu des 950 Kc (ou 700 Kc sur place ou dans les 15 jours): Dopravní podnik hl. m. Prahy, Prague 2, Na Bojišti 5 (Metro C – I. P. Pavlova), rez-de-chaussee a gauche – guichets #10 et 11.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :