Archive

Archive for the ‘Politique’ Category

Václav Havel (5 octobre 1936 – 18 décembre 2011)

Photo (C) Lukáš Bíba, Hospodářské noviny, lukasbiba.com

Václav Havel sur Wikipedia.

42 ans après l’immolation de Jan Palach: un acte aux résonnances très actuelles

20 janvier 2011 1 commentaire

42 ans après l’immolation de Jan Palach : un acte aux résonnances très actuelles

42 ans se sont écoulés depuis l’immolation de Jan Palach, place Venceslas, en signe de protestation contre l’occupation soviétique et la politique de normalisation qui a suivi après le 21 août 1968. Un geste qui a encore des résonnances aujourd’hui (lire la suite sur Radio Prague)

Lire aussi:

« Les Tunisiens ne connaissaient pas l’histoire de Jan Palach »

La fin du régime du président tunisien Ben Ali fait la une de l’actualité internationale depuis plusieurs jours. Le suicide par le feu de Mohammed Bouazizi, jeune diplômé sans emploi, le 17 décembre, a rappelé à de nombreux commentateurs le geste du Tchèque Jan Palach en 1969. En République tchèque, les Tunisiens sont peu nombreux, mais nous en avons rencontré un cette semaine pour parler, entre autres, de ce parallèle historique (lire la suite sur Radio Prague).

La gauche obtient la majorité absolue au Sénat tchèque

La gauche obtient la majorité absolue au Sénat tchèque

L’opposition social-démocrate tchèque (CSSD) a confirmé samedi 23 octobre son avantage en devenant majoritaire à la Chambre haute, à l’issue du second tour des élections sénatoriales partielles, considérées comme un test pour les réformes d’austérité du gouvernement de centre-droit. Le CSSD a remporté douze des vingt-sept sièges en lice et en détient ainsi quarante-et-un, au sein d’une chambre haute de quatre-vingt-et-un sièges.

Le principal parti de droite tchèque, ODS, du premier ministre Petr Necas n’a quant à lui obtenu que huit sièges et une autre formation de la coalition de centre-droit, TOP 09, deux sièges, lors de ce scrutin partiel destiné à renouveler un tiers des sièges de sénateurs.

« C’est une réalité avec laquelle nous saurons vivre,  Le processus législatif va se prolonger et se compliquer, c’est une réalité », a réagi le premier ministre, peu après l’annonce des résultats. Le gouvernement de Petr Necas procède à des réformes radicales, destinées à réduire l’important déficit public du pays et qui se heurtent à une farouche opposition de la gauche et des syndicats. Ces élections ont ainsi constitué « un ‘mini-référendum’ sur les réformes », aux dires du politologue tchèque Josef Mlejnek.

(lire la suite sur Le Monde.fr)

Mitteleuropa, Europe médiane, Europe centrale…

Un article interessant:

Une histoire du concept d’Europe centrale avec Catherine Horel

« Cette Europe qu’on dit centrale, des Habsbourg à l’intégration européenne 1815-2004 », c’est le nom du nouveau livre de Catherine Horel, historienne et directrice de recherche au CNRS.
Le livre est paru en 2009 chez l’éditeur Beauchesne à Paris. C’est un essai de définir cette Europe qu’on dit centrale parce qu’on se rend très vite compte que chacun met derrière ce terme un certain nombre de pensées ou d’arrière pensées, idéologisées ou non sur cette Europe centrale. (lire la suite sur Radio Prague)

Karel je sexy!

Je lisais recemment que le parti TOP 09 ne reposait que sur quelques figures charismatiques, dont notamment et surtout Karel Schwarzenberg (voir aussi les articles deja publies le concernant). Et c’est vrai que ce Monsieur a reussi a charmer les Tcheques, en politique (il est ministre des affaires etrangeres dans le gouvernement actuel) mais pas uniquement. J’ai moi meme pose pour la photo avec lui en 2009, je l’admets. Mais il y a eu aussi des produits derives comme ces coussins « edition limitee » produits par Fatboy (Spíme skarlem.cz, soit: Nous dormons avec Karel… tout un programme). Et voila maintenant un site assez surprenant ou de jeunes femmes expriment de maniere tres insolite leur soutient a l’homme au noeud papillon et a la pipe.

Karel je sexy! (Karel est sexy…) – Attention: vous etes sur le point de visualiser une page avec un contenu pour adulte / Warning: explicit content, viewers beware 🙂

Suprenant, non? Je vous avez prevenus! Et comme le dit l’article precedent:

Karel Schwarzenberg has become probably the most unlikely sex symbol in post-communist politics.

Catégories :Politique, Société, Vu de Prague Étiquettes :

On TOP in Prague

19 octobre 2010 1 commentaire

Un article du blog Eastern approaches, paru sur The Economist.com, revient sur les elections du weekend dernier:

Czech politics are staying interesting. The parliamentary elections in May brought two new parties into government amid a wave of public dissatisfaction with the old political elite. This weekend voters had a chance to give an interim verdict, with elections for municipal authorities and for a third of the seats in the upper house, the Senate. (lire la suite)

Catégories :Economie, Politique, Société, Vu de Prague Étiquettes :

Nobel de la paix: les anciens dissidents tchèques ravis par le choix du dissident chinois

Nobel de la paix: les anciens dissidents tchèques ravis par le choix du dissident chinois Liu Xiaobo

Le dissident chinois emprisonné Liu Xiaobo s’est vu attribuer ce vendredi le prix Nobel de la paix. Fondateur de la Charte 08, mouvement inspiré par la Charte 77 des dissidents tchécoslovaques, Liu Xiaobo était le candidat que Václav Havel avait choisi de soutenir activement. (lire la suite sur Radio Prague)

Nobel de la paix: les anciens dissidents tchèques ravis par le choix du dissident chinois Liu Xiaobo

Nés en Bohême et en Moravie – mais oubliés de nous?

7 septembre 2010 1 commentaire

Franz Kafka est bien sur desormais associe a Prague, mais des personalites illustres comme Gustave Mahler, Sigmund Freud, Ferdinand Porsche, Johann Gregor Mendel, ou Oskar Schindler ne sont pas forcement associes a la Bohême ou la Moravie. Et pourtant peu s’en souviennent, mais meme s’ils etaient de langue allemande, ils sont tous nes dans ce qui fait aujourd’hui la Republique tcheque. Une exposition a la Prager Literaturhaus revient sur ceci et presente 12 de ces personalites dont meme les Tcheques ont parfois tendance a oublie qu’ils etaient bien originaires d’ici:

Narozeni v Čechách a na Moravě – u nás (ne)známí? (voir pdf)

Ječná 11, Prague 2. Du 01.-29.09.2010, entree gratuite. Lundi-Jeudi: 10:00-18:00, Vendredi: 9:00-16:00.

Lire aussi (en Anglais):

Czechs recognize German-speaking legacy (Deutsche Welle)

Gustav Mahler, Sigmund Freud and Rainer Maria Rilke may have spoken German, but were born in what is now the Czech Republic. The Czechs haven’t viewed them as fellow countrymen – until recently.

Paris et Prague se fâchent sur la question des Roms

30 août 2010 1 commentaire

Un nouvel incident est venu perturber les relations parfois tendues ces dernières années entre les gouvernements français et tchèque. Samedi, dans le quotidien Lidové Noviny, le chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg a condamné la politique française de renvoi des Roms en Roumanie et en Bulgarie. Des critiques jugées malvenues par les responsables politiques français. (…) Karel Schwarzenberg est revenu à la télévision publique tchèque sur ses propos, jugeant qu’ils n’avaient pas été fidèlement retranscrits dans le quotidien tchèque (…) pour apaiser la situation, mais le gouvernement tchèque reste derrière son ministre. Le Premier ministre Petr Nečas a certes qualifié de « hâtifs » les propos du ministre des Affaires étrangères mais il a d’autre part critiqué l’arrogance de la France qui n’a invité ni la Roumanie, ni la Bulgarie, ni la République tchèque, à une rencontre informelle sur l’immigration entre différents ministres européens (lire la suite sur Radio Prague).

         

Après le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, c’est le président de la République tchèque, Václav Klaus, qui critique les expulsions de Roms roumains par la France. Pour le chef de l’Etat, il s’agit d’une politique « non réfléchie ». « Je ne veux pas commenter ce qu’a dit le ministre Schwarzenberg, mais tout le monde sait que je ne suis pas d’accord avec presque tout ce que fait le président Nicolas Sarkozy », a déclaré Václav Klaus au quotidien Lidové Noviny (source Radio Prague).

Bévue du renseignement tchèque

Une bevue digne du brave soldat Švejk…

Le service de renseignement militaire tchèque a récemment dévoilé par inadvertance les noms de certains de ses agents en les fournissant à l’Institut d’études des régimes totalitaires (USTR) qui les a publiés sur internet. Selon le journal pragois Dnes, qui vient de dévoiler l’information, le renseignement militaire a fourni en avril une liste complète de ses agents et collaborateurs de l’époque communiste (1948-1989), sans se soucier du fait que 380 d’entre eux restaient actifs aussi après la « Révolution de velours » de 1989. (lire la suite sur Le Figaro)

Catégories :Histoire, Politique, Vu de Prague Étiquettes : ,

Le cimetière de Prague

En attendant (avec impatience) un traduction:

Umberto Eco signe un nouveau roman intitulé « Le cimetière de Prague »

Umberto Eco, le symbole de la littérature italienne, s’apprête à publier un nouveau roman. Intitulé « Il Cimitero di Praga » (« Le cimetière de Prague ») cet ouvrage paraîtra en Italie chez Bompiani en octobre 2010. Dans un communiqué de presse, l’éditeur annonce que l’action de ce nouveau roman se situe dans l’Europe du XIX siècle. Umberto Eco livre ici l’histoire d’un espion, « engagé par les services secrets d’Europe Centrale ». Entre conspirations et complots, l’écrivain italien raconte la naissance des nations. Son personnage principal, espion cynique et menteur, est le témoin du nouvel échiquier politique qui se dessine pendant cette période cruciale sur le vieux continent. (source Radio Prague)

Catégories :Actualité, Art, Histoire, Politique, Société, Vu d'ailleurs Étiquettes :

Nettoyage

Il semblerait que la Republique tcheque interesse beaucoup The Economist cette semaine. Voici un nouvel article qui revient sur les elections et l’espoir de voir (enfin!) du changement dans le pays, surtout en matiere de lutte contre la corruption:

Europe View: A Czech clean-up (Eastern approaches / The Economist)
A seamy political cartel in which big business financed big parties: that has been the story of Czech politics in recent years. Corruption has spiralled, with huge abuse of power in everything from the awarding of phoney law degrees to dodgy arbitration decisions, via lucrative property deals in local government. Nobody seemed able to stop it: the media were toothless and the voters apathetic. But the political upheaval of the elections in late May offers hope not just for the Czechs, but for citizens across central Europe. (lire la suite)

Catégories :Article, Economie, Politique, Société, Vu d'ailleurs Étiquettes :

Monsieur Karel

10 juin 2010 1 commentaire

Un portrait interessant de Karel Schwarzenberg, leader du parti TOP 09 et qui sera probablement membre du futur gouvernement de coalition.

Czech to castle (Eastern approaches / The Economist)
Tonight’s cook is Mr Karel Schwarzenberg, leader of the TOP 09 party, a new entrant in Czech politics and likely to be a key part of a new centre-right coalition government. (lire la suite)

Catégories :Article, Politique, Vu d'ailleurs Étiquettes : ,

Nouvelle donne

Une nouvelle carte de l’Europe tres interessante… ou les pays europeens sont redistribues en fonction de leur histoire (plus ou moins) recente, et ou la Republique tcheque et la Belgique echangent leur place!

People who find their neighbours tiresome can move to another neighbourhood, whereas countries can’t. But suppose they could. Rejigging the map of Europe would make life more logical and friendlier.

(The Economist)

Redrawing the map: The European map is outdated and illogical. Here’s how it should look (The Economist, 29 April 2010). Voir aussi la video correspondante sur le blog: Eastern Approaches.

Belgium’s incomprehensible Flemish-French language squabbles (which have just brought down a government) are redolent of central Europe at its worst, especially the nonsenses Slovakia thinks up for its Hungarian-speaking ethnic minority. So Belgium should swap places with the Czech Republic. The stolid, well-organised Czechs would get on splendidly with their new Dutch neighbours, and vice versa.

Pour d’autres cartes plus ou moins originales, voir l’article… « Cartes« .

Catégories :Economie, Histoire, Politique, Société, Vu d'ailleurs Étiquettes : ,

Législatives tchèques : un paysage politique redessiné

Législatives tchèques: un paysage politique redessiné

Les législatives tchèques de vendredi et samedi ont complètement redessiné le paysage politique du pays, entraînant la démission de quatre chefs de partis et l’arrivée de deux nouvelles formations dans une future coalition de centre-droit. (…) Ce résultat constitue une « révolte civique qui s’est déroulée par le biais des bulletins de vote », a lancé le politologue Michal Klima. « C’est un tremblement de terre dans lequel les grands partis ont essuyé d’importantes pertes », a-t-il estimé.

(lire l’article complet sur Les Echos.fr)

Les electeurs ont semble-t’il entendu les appels des groupes comme Vymente Politiky (“Remplacer les Politiques”) ou encore Defenestration 2010 (en echo aux defenestrations de Prague). Lire sur ce theme: « A song by Marta – Czechs are fed up with corrupt politics. What next? » (The Economist)

Catégories :Evénement, Politique, Société, Vu de Prague Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :