Archive

Archive for the ‘Santé’ Category

Smoking, please

Merci Monsieur Klaus, encore un si noble combat a votre actif… Apres on s’etonne que le pays mette autant de temps a s’aligner sur les autres pays europeens en matiere d’interdiction de fumer… Certains restaurants sont bien passes non-fumeurs cet ete, mais dans la tres grande majorite je ne l’ai meme pas remarque…

Philip Morris, le plus grand producteur de cigarettes en République tchèque a ouvert une nouvelle filiale dans la ville de Kutná Hora qui lui permettra d’augmenter sa capacité de production de 30 à 40 millions de cigarettes par an. La bande lors de la cérémonie d’ouverture a été coupée par le président de la République, Václav Klaus. Une occasion pour lui de souhaiter à la firme Philip Morris de résister aux mesures imposées par l’Union européenne qui, d’après lui, lutte contre la cigarette « d’une manière ridicule ». (Radio Prague)

Catégories :Economie, Santé, Société, Vu de Prague Étiquettes : ,

La France et la République tchèque respectueux de l’environnement

Plutot surprenant, je pensais les deux pays plutot a la traine en la matiere. Peut etre parce que je les compare aux pays scandinaves, avec l’Islande 1ere, la Suede 4eme ou encore la Norvege 5eme. Mais il est vrai que la Republique tcheque peut mieux faire, se situant dans la moyenne europeenne…

La France se place en 7e position [sur 163 pays – la République tchèque se classe 22e] des pays les plus respectueux de l’environnement, selon un classement élaboré par les universités américaines Yale et Columbia. Elle figure même en tête des pays du G20, selon ce palmarès biennal, fondé sur un « cocktail » de vingt-cinq indicateurs, qui prend en compte aussi bien les objectifs de santé environnementale (accès à l’eau potable, pollution de l’air…) que la vitalité des écosystèmes (biodiversité, usage des pesticides, état des forêts, protection des mers, émissions de CO2…).

Lire l’article complet: La France au 7e rang mondial pour l’environnement (Le Monde)

Voir aussi le site officiel de l’EPI: Environmental Performance Index 2010 et les details pour la France et la Republique tcheque.

Compétitivité: la République tchèque se classe 29ème

Malgre la crise, la Republique tcheque a conserve cette annee encore la 29eme place sur 58 pays evalues en termes de competitivite, ce qui represente la meilleure position parmi les anciens pays du bloc communiste, d’apres le World Competitiveness Yearbook qui est publie par l’Institut for Management Development (IMD) base en Suisse. Selon l’etude, les points forts de l’economie tcheque sont les infrastructures de base et l’ouverture aux investisseurs etrangers. Par contre l’economie elle-meme n’est pas evaluee de maniere tres positive car la recession economique a accentue les problemes existants: etat des finances publiques, impact demographique du vieillissement de la population sur les retraites et les finances publiques, mais aussi une trop faible proportion de la population ayant une formation universitaire.

A noter que la France progresse de la 28eme a la 24eme place.

Pour plus d’information:

Le site de l’IMD – World Competitiveness Yearbook Results

Le classement complet: WCY 2010 Rankings (pdf)

Lire l’article en Anglais: ČR 29th of 58 assessed countries in terms of competitiveness (PragueMonitor)

Portrait-robot du sportif européen

Et donc en ce qui nous concerne du sportif francais ou tcheque. Plutot surprenant, je pensais les Tcheques beaucoup plus sportifs que ce qu’il ressort de cette etude – peut etre un effet deformant du a la capitale, ou les Praguois sont plus sportifs qu’ailleurs?

Frequence

  • Jamais: France (34) – Rep. tcheque (37) – UE (39)
  • Rarement: France (18) – Rep. tcheque (35) – UE (21)
  • Assez regulierement: France (35) – Rep. tcheque (23) – UE (31)
  • Regulierement: France (13) – Rep. tcheque (5) – UE (9)

Activite physique (non sportive – marche, jardinage, etc)

  • Jamais: France (10) – Rep. tcheque (13) – UE (14)
  • Rarement: France (15) – Rep. tcheque (35) – UE (20)
  • Assez regulierement: France (42) – Rep. tcheque (35) – UE (38)
  • Regulierement: France (33) – Rep. tcheque (17) – UE (27)

Lieu de pratique

  • Parc/nature: France (52) – Rep. tcheque (58) – UE (48)   

Affiliation

  • Club de sport: France (18) – Rep. tcheque (7) – UE (12)   

Motivation

  • Sante: France (51) – Rep. tcheque (53) – UE (61)   
  • Forme: France (56) – Rep. tcheque (36) – UE (41)  
  • Relaxation: France (52) – Rep. tcheque (26) – UE (39)  
  • S’amuser: France (29) – Rep. tcheque (38) – UE (31)  

Raison pour ne pas pratiquer

  • Temps: France (43) – Rep. tcheque (51) – UE (45)   

     

En complement:

Une majorité de bars-restaurants non fumeurs? Enfin!

Bientôt une majorité de bars-restaurants non fumeurs?
La nouvelle législation sur le tabac entre en vigueur le 1er juillet prochain et d’ici à cette date les patrons de bars et restaurants en République tchèque doivent décider si leur établissement sera fumeur, non fumeur, où les deux avec des espaces séparés. La loi les obligera à indiquer leur choix sur des panneaux affichés à l’entrée. Et d’après le président de l’association tchèque des hotels et restaurants, à Prague plus de la moitié des bars-restaurants vont devenir non-fumeurs. Une véritable révolution dans la capitale tchèque, où les fumeurs ont jusqu’ici bénéficié de lois très tolérantes. (Radio Prague)

Catégories :Santé, Société, Vu de Prague

Les Tchèques, obsédés par la chaleur

Les Tchèques l’aiment chaud (article Radio Prague du 25/2/2010).

Moi aussi d’ailleurs, habitude prise en Norvege et non pas ici ou il est normal – comme a Prague – d’etre en T-shirt dedans par -20 degres dehors… une constante des pays froids peut-etre? En tous cas, les 18 degres habituels en France me paraissent trop froids maintenant 🙂

Quelques morceaux choisis:

La République tchèque peut « se vanter » d’être à la première place à l’échelle de l’Union européenne en ce qui concerne la consommation d’énergie destinée au chauffage. Les experts sont unanimes : nous nous sommes déshabitués du froid. (…) C’est un constat et une expérience qu’ont pu certainement faire, aussi, de nombreux étrangers se rendant en hiver en République tchèque, étonnés de voir que dans une grande partie des appartements, des magasins, des bureaux et des espaces publics il faisait très, voire trop chaud.

Origine: C’est sous le communisme que nous avons appris à pratiquer avec une légèreté insouciante ce gaspillage thermique… On pensait que l’Etat devait payer le prix de la chaleur et qu’en fait celle-ci était donnée. Les radiateurs du chauffage central à leur maximum sous des fenêtres ouvertes : c’était pour nous une sorte de luxe que l’on pouvait se permettre et dont on abusait. (…) ce gaspillage [s’explique] par le fait que la Tchécoslovaquie communiste n’a pas connu dans les années 1970 la crise pétrolière comme ce fut le cas en Occident.

Impact écologique: L’édification des grands complexes urbains a eu un impact sur nos habitudes. Prague, entourée de quartiers périphériques, constitue à l’heure actuelle un des points les plus chauds en Tchéquie. Sa température moyenne varie autour de dix degrés ce qui fait que l’on peut y observer un véritable effet de serre.

Température moyenne: Des normes existent aussi pour les températures dans les pièces destinées à de longs séjours, telles que les écoles, les bureaux, les hôpitaux. L’étendue de la température optimale pour ces locaux s’échelonne de vingt à vingt-quatre degrés, pour les couloirs elle est de dix-huit degrés. La température recommandée pour les pièces d’habitation est de 21 degrés. Mais la limite maximale dont le franchissement serait passible d’une sanction, n’est pas définie.

Coût: Selon les données officielles du ministère de l’Industrie et du Commerce, les frais annuels d’un ménage tchèque destinés au chauffage se situent en moyenne entre 23 000 et 33 000 couronnes (respectivement près de 880 et 1 260 euros), selon les différentes catégories de sources utilisées.

(lire l’article complet)

Quelques chiffres

Plutot mauvais, souvent la consequence directe de la crise mais aussi insolites, de saison, prometteurs et parfois je n’ai pas d’explication…

  • -7 = c’est la temperature aujourd’hui 8 fevrier 2010 a midi. Quelques flocons et du soleil, ambiance etrange en attendand un retour de la neige demain. Temperature maximale pour cette semaine: -2 degres dimanche! En attendant ces temperatures proches de zero, profitons de Prague en hiver – c’est si magique 🙂
  • 5 = c’est le nombre de decibels supplementaires que le Ministere de la Sante souhaite ajouter aux seuils actuels. Les seuils adoptes en 2006 fixent le bruit exterieur maximal autorise a 60 decibels le jour et 50 decibels la nuit. A noter que d’apres l’OMS, on  constate des effets negatifs sur la sante a partir de 42 decibels… Cette decision permettrait en fait la construction de nouvelles routes passant a proximite de certaines communes et d’eviter la construction de barrieres antibruit… Tres efficace ce ministere de la Sante! (lu sur Radio Prague/en)
  • 9.8 = c’est le taux de chomage en janvier 2010 qui frole donc les 10%! 35 000 demandeurs d’emploi de plus qu’en decembre 2009, et 175 000 de plus qu’en janvier 2009 (lu sur Radio Prague/fr)
  • 46.8 = c’est le pourcentage de la population active par rapport a la population totale. Une baisse depuis 2006 ou ce taux etait de 47.3. Encore une consequence de la hausse du chomage, mais aussi du vieillisement de la population et de l’augmentation de la duree des etudes chez les jeunes qui du coup rentrent plus tard su le marche du travail. A noter que si le nombre d’hommes travaillant en Rep. tcheque est legerement plus eleve que la moyenne de l’UE, le nombre de femmes est par contre beaucoup plus bas: seulement 56.6 % des femmes entre 15 et 64 ans travaillent en Rep. tcheque… (lu sur Radio Prague/business)
  • 5000 = c’est a peu pres le nombre de patineurs qui visitent chaque weekend la piste naturelle sur le lac gele de Lipno, qui se veut la plus longue au monde totalisant pres de 10 km (voir plus la: Ice skaters, car drivers mingle on Czech world-record rink)
  • 11,640,000 = c’est le nombre de voyageurs qui ont transite par l’aeroport de Prague en 2009; cela peu paraitre beaucoup mais en fait c’est 1 million de moins qu’en 2008, soit environ 8% de baisse (lire la suite sur Czech Business Weekly: Prague Ruzyně Airport sees drop in traffic)
  • 17,000,000,000 = c’est le montant en couronnes tcheques (soit environ 680 millions d’euros) des investissements en Republique tcheque en 2009 pour lesquels a contribue l’agence nationale pour le developpement economique et les investissements CzechInvest. C’est 10% de moins qu’en 2008, mais cela represente quand meme 186 nouveaux projets tcheques et etrangers, dans les domaines de la recherche et le developpement, les services strategiques et la production, permettant la creation de 6000 emplois (en complement, lire: Bilan CzechInvest 2009 : des investissements en baisse mais de meilleure qualité / Investments in 2009: Smaller projects, demanding technologies)
%d blogueurs aiment cette page :