Archive

Archive for the ‘Vu de Prague’ Category

Václav Havel (5 octobre 1936 – 18 décembre 2011)

Photo (C) Lukáš Bíba, Hospodářské noviny, lukasbiba.com

Václav Havel sur Wikipedia.

42 ans après l’immolation de Jan Palach: un acte aux résonnances très actuelles

20 janvier 2011 1 commentaire

42 ans après l’immolation de Jan Palach : un acte aux résonnances très actuelles

42 ans se sont écoulés depuis l’immolation de Jan Palach, place Venceslas, en signe de protestation contre l’occupation soviétique et la politique de normalisation qui a suivi après le 21 août 1968. Un geste qui a encore des résonnances aujourd’hui (lire la suite sur Radio Prague)

Lire aussi:

« Les Tunisiens ne connaissaient pas l’histoire de Jan Palach »

La fin du régime du président tunisien Ben Ali fait la une de l’actualité internationale depuis plusieurs jours. Le suicide par le feu de Mohammed Bouazizi, jeune diplômé sans emploi, le 17 décembre, a rappelé à de nombreux commentateurs le geste du Tchèque Jan Palach en 1969. En République tchèque, les Tunisiens sont peu nombreux, mais nous en avons rencontré un cette semaine pour parler, entre autres, de ce parallèle historique (lire la suite sur Radio Prague).

Modigliani à Prague

Et bien, nous voila gates! Apres des mois (annees?) sans exposition d’envergure dans la capitale, voila que l’on a droit a, a quelques mois d’intervalle a peine, a De Monet a Warhol, et a partir d’aujourd’hui une exposition d’oeuvres de Modigliani:

Ouverture de la première exposition tchèque de Modigliani

La toute première exposition en République tchèque du célèbre peintre et sculpteur italien Amedeo Modigliani s’ouvre ce mercredi 8 décembre à la Maison municipale (Obecní dům) de Prague. Elle présente une soixantaine d’œuvres : des peintures, esquisses et dessins de Modigliani, dont le Carnet arménien de 1916, exposé pour la première fois à l’étranger. L’exposition met également en parallèle les oeuvres d’Amedeo Modigliani et de ses contemporains, notamment du Tchèque František Kupka. (lire la suite sur Radio Prague)

Le site officiel: Exhibition Hall of the Municipal House

Attention! Tickets en vente en ligne sur ticketpro.cz

exposition tchèque de Modigliani

Encore de la neige

Le pays a beau etre habitue a des hivers froids, cet hiver 2010 s’annonce exceptionnel! Cette carte des chutes de neige en date d’aujourd’hui le montre bien. A noter les 20-25 cm a Prague meme, plutot rare – les rues sont encore bien enneigees causant de nombreux retards des bus et trams.

D’autres photos sur le site d’Idnes.cz.

Catégories :Actualité, Vu de Prague

Voilà un brave

1 décembre 2010 2 commentaires

Pour ceux qui voudraient pouvoir dire un jour: J’etais a la bataille d’Austerlitz, rejouissez-vous! 1189 sodlats sont deja enregistres pour participer au 205eme anniversaire de la bataille, qui aura lieu du 3 au 5 decembre 2010 pres de Slavkov u Brna, en Moravie.

Voir le site officiel: Programme de l’événement commémoratif d’Austerlitz 2010, et par exemple verifier les ordres de bataille des deux armées.

Karel Zeman, le Georges Méliès tchèque

Un autre magicien du cinema tcheque que j’adore: Karel Zeman, dont on fete cette annee le centenaire de la naissance  (lire l’article Radio Prague).

  • Karel Zeman sur Wikipedia
  • Quelques videos du maitre de l’animation:

The Special Effects of Karel Zeman : PART 1

The Special Effects of Karel Zeman : PART 2

Cesta do pravěku (1955)

Et un dernier, Na kometě (1970) d’apres Jules Verne, dont quelques extraits ont ete mis en musique par Jean Pierre Decerf & Marc Saclays – Reving The Hell (1980) Synth Library. Full movie (English version) available here.

Jean Pierre Decerf & Marc Saclays – Reving The Hell (1980) Synth Library

Catégories :Art, Cinéma, Vu de Prague Étiquettes :

Buñuel + Disney = Švankmajer

Jan Švankmajer, cinéaste admiré par ceux qui n’ont pas «claqué la porte de leur enfance»

« Buñuel + Disney = Švankmajer », aurait dit Miloš Forman. Maître du cinéma d’animation, découvert par les Français au festival d’Annecy en 1983, plasticien, militant surréaliste et collectionneur de curiosités, Jan Švankmajer est, en effet, un des artistes les plus originaux et les plus inventifs de notre époque. Avec son collaborateur Bertrand Schmitt, nous parlerons notamment de son nouveau film : de la comédie psychanalytique Survivre à sa vie, où il est question de rêves qui sont, pour emprunter les mots d’un des personnages « notre seconde vie, ou peut-être la première… » (lire la suite sur Radio Prague)

En complement:

Darkness/Light/Darkness

Passionate Dialogue

Alice

Catégories :Art, Cinéma, Vu de Prague Étiquettes :

Cherche prof. de Français…

29 novembre 2010 3 commentaires

Je connais plusieurs Tcheques (hommes et femmes) qui sont a la recherche d’un professeur pour prendre des cours particuliers de Francais. Bien souvent ce serait simplement pour faire de la conversation et ne pas perdre un acquis existant. Si des Francais vivant a Prague lisent ce blog et sont interesses, qu’ils n’hesitent pas a me contacter.

Il neige!

On avait bien du mal a croire il y a deux semaines a peine, en profitant d’un weekend d’automne qui ressemblait a s’y meprendre a une journee de printemps, tous ces articles qui nous annoncaient que l’hiver qui nous attendait serait tres froid. Et bien nous voila fort depourvus maintenant que la bise arctique est venue, la Republique tcheque ayant connue le weekend passe le froid le plus intense de ces 25 dernieres annees pour une fin novembre (-22 dans le massif de la Sumava). Et maintenant la neige ne cesse de tomber sur Prague! Quoi qu’il en soit, ceci est parfait pour l’ambiance de fin d’annee – le marche de Noel de la place de la Vieille Ville vient tout juste d’etre inaugure.

13ème Festival du Film Français en République tchèque

22 novembre 2010 2 commentaires

Deja? Et oui, un an deja… et le 13eme Festival du Film Francais commence cette semaine, le 25 novembre pour etre precis. Tout est la: les films, le programme a Prague.

Catégories :Cinéma, Loisirs, Vu de Prague

La gauche obtient la majorité absolue au Sénat tchèque

La gauche obtient la majorité absolue au Sénat tchèque

L’opposition social-démocrate tchèque (CSSD) a confirmé samedi 23 octobre son avantage en devenant majoritaire à la Chambre haute, à l’issue du second tour des élections sénatoriales partielles, considérées comme un test pour les réformes d’austérité du gouvernement de centre-droit. Le CSSD a remporté douze des vingt-sept sièges en lice et en détient ainsi quarante-et-un, au sein d’une chambre haute de quatre-vingt-et-un sièges.

Le principal parti de droite tchèque, ODS, du premier ministre Petr Necas n’a quant à lui obtenu que huit sièges et une autre formation de la coalition de centre-droit, TOP 09, deux sièges, lors de ce scrutin partiel destiné à renouveler un tiers des sièges de sénateurs.

« C’est une réalité avec laquelle nous saurons vivre,  Le processus législatif va se prolonger et se compliquer, c’est une réalité », a réagi le premier ministre, peu après l’annonce des résultats. Le gouvernement de Petr Necas procède à des réformes radicales, destinées à réduire l’important déficit public du pays et qui se heurtent à une farouche opposition de la gauche et des syndicats. Ces élections ont ainsi constitué « un ‘mini-référendum’ sur les réformes », aux dires du politologue tchèque Josef Mlejnek.

(lire la suite sur Le Monde.fr)

La Gare

Nouveau venu sur la scene gastronomique de Prague, le restaurant Brasserie La Gare offre un menu francais bien agreable, pour tous ceux qui sont en manque de plats bien typiques (tartiflette, boeuf bourguignon, coq au vin et j’en passe – tout est la), mais aussi de patisseries fines. Les prix sont corrects pour la situation en plein centre. Et en plus il y a meme une boutique pour faire ses courses.

Brasserie La Gare, et Boutiques Gourmandes
V Celnici 3, 110 00 Prague 1 (juste a cote de Namesti Republiky)

Parfait pour un diner, et j’y retournerai surement, meme pour un dejeuner rapide croque-monsieur+salade. Mais je regrette encore l’Ardoise, et surement pour longtemps…

Catégories :Gastronomie, Tourisme, Vu de Prague Étiquettes : ,

De Monet à Warhol

25 octobre 2010 1 commentaire

S’il y a une exposition a voir cet automne, c’est bien celle-ci: « Monet-Warhol, chefs d’œuvres de la collection du musée Albertina et de la collection Batliner », presentee par la Galerie nationale au Palais des Foires, tout simplement le plus important ensemble d’œuvres d’art moderne expose a Prague depuis les annees 1980. Enfin, dirais-je, on commencait a s’impatienter… avec tres peu d’expositions d’envergure internationale dans la capitale, il fallait bien souvent se rendre a Vienne ou a Berlin pour en voir.

MONET—WARHOL / Masterpieces of the Albertina Museum and the Batliner Collection
Veletržní Palace, Holešovice – Jusqu’au 7 Janvier 2011

Voir/lire aussi: De Monet à Warhol : une exposition à Prague retrace l’itinéraire fascinant de l’art moderne (Radio Prague)

Karel je sexy!

Je lisais recemment que le parti TOP 09 ne reposait que sur quelques figures charismatiques, dont notamment et surtout Karel Schwarzenberg (voir aussi les articles deja publies le concernant). Et c’est vrai que ce Monsieur a reussi a charmer les Tcheques, en politique (il est ministre des affaires etrangeres dans le gouvernement actuel) mais pas uniquement. J’ai moi meme pose pour la photo avec lui en 2009, je l’admets. Mais il y a eu aussi des produits derives comme ces coussins « edition limitee » produits par Fatboy (Spíme skarlem.cz, soit: Nous dormons avec Karel… tout un programme). Et voila maintenant un site assez surprenant ou de jeunes femmes expriment de maniere tres insolite leur soutient a l’homme au noeud papillon et a la pipe.

Karel je sexy! (Karel est sexy…) – Attention: vous etes sur le point de visualiser une page avec un contenu pour adulte / Warning: explicit content, viewers beware 🙂

Suprenant, non? Je vous avez prevenus! Et comme le dit l’article precedent:

Karel Schwarzenberg has become probably the most unlikely sex symbol in post-communist politics.

Catégories :Politique, Société, Vu de Prague Étiquettes :

On TOP in Prague

19 octobre 2010 1 commentaire

Un article du blog Eastern approaches, paru sur The Economist.com, revient sur les elections du weekend dernier:

Czech politics are staying interesting. The parliamentary elections in May brought two new parties into government amid a wave of public dissatisfaction with the old political elite. This weekend voters had a chance to give an interim verdict, with elections for municipal authorities and for a third of the seats in the upper house, the Senate. (lire la suite)

Catégories :Economie, Politique, Société, Vu de Prague Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :