Archive

Posts Tagged ‘transport publics’

An anarchist’s guide to Prague transit

En Anglais, mais tres bon, ou comment eviter de se faire prendre lorsque l’on n’a pas achete son ticket de metro (ou juste d’eviter de devoir s’arreter et presenter son titre de transport). Je confirme que le fait de ne pas regarder les controleurs dans les yeux aide (etrangement en France je pense que ce serait plutot l’inverse… ici mieux vaut baisser les yeux, presser le pas et tenter d’ignorer les controleurs), d’etre bien habille mais de ne pas trop avoir l’air d’un touriste, et surtout d’eviter de parler une langue autre que le Tcheque. Je recommande quand meme pour les novices ou visiteurs de lire (ou relire): Conseils pour les visiteurs – Transports.

An anarchist’s guide to Prague transit

A revizor is a magical entity that appears out of thin air when you haven’t purchased a ticket and demands 700 crowns. If you do purchase tickets you will almost never see one. In order to avoid the revizor, I will relate the following advice that I, let’s say, once overheard.

(lire la suite sur Radio Prague

Publicités

Carte du metro

Je viens de trouver une carte du metro de Prague compacte et elegante, qui peut se reveler bien pratique pour un affichage sur telephone portable.

Pour d’autres cartes, voir ici.

Catégories :Loisirs, Tourisme, Vu de Prague Étiquettes : , ,

Conseils pour les visiteurs – Transports

J’ai ete temoins de deux de ces situations ci-dessous ce matin meme, alors meme si Prague occupe la 4eme position en Europe pour la qualite de son systeme de transports en commun, voila quelques petits conseils aux voyageurs.

  1. Il est possible d’acheter son billet de transport par SMS, mais ce systeme ne fonctionne pas toujours avec un operateur etranger. Il faut donc trouver soit une machine jaune pour acheter son ticket (qui n’accepte que des pieces de monnaie – les instructions sont disponibles en anglais), soit s’adresser a un guichet du metro (mais pas celui du quai qui ne vend pas de titres de transports), soit (ma recommendation) l’acheter dans un bureau de tabac/kiosque a journaux « Trafika« . Ne pas oublier de le composter avant d’entrer dans le metro (petites boites jaunes, assez discretes – il est facile de ne pas les voir).
  2. Le mieux est d’acheter un billet pour la duree du sejour, ce qui evitera de toujours avoir sur soi de la monnaie ou devoir chercher un vendeur. Pour acheter un billet a l’unite, plusieurs options sont disponibles mais dans le doute, acheter un billet a 26 Kc (valide 75 min, avec changements). Pour toutes les options, voir le site dpp.cz.
  3. Pour connaitre les horaires/frequences/etc, le mieux est d’utiliser le site de dpp.cz: Hledat spojení (chercher une correspondance).
  4. L’annonce de l’arret peut parfois etre trompeuse. Que ce soit dans le metro, les bus ou trams, l’annonce faite aux voyageurs indique (parfois dans le meme message): l’arret ou l’on se trouve, mais aussi l’arret suivant… Du coup il n’est pas rare de voir des touristes paniques descendre un arret trop tot. En general lorsque les portes se ferment le prochain arret est annonce: c’est celui la qu’il faut considerer pour descendre, mais un arret plus tard donc. Pour s’entrainer, je conseille le site metroweb.cz qui regroupe toutes les informations possibles et imaginables sur le metro de Prague. Et en particulier les annonces des arrets.
  5. La politesse tcheque veut que les personnes agees (ou tout simplement plus agees que soi) aient la priorite pour les places assises. Il n’est donc pas rare de voir des personnes se lever et offrir leur siege (meme si j’ai l’impression que cette habitude se perd un peu). Par contre, et j’en ai ete temoins plusieurs fois, si vous etes assis sur des places reservees aux personnes agees/handicapees, il est tres possible qu’on vous presente une carte d’invalidite/senior pour vous demander de liberer la place, sans autre explication. Methode peu courtoise, parfois un simple sourire et une requete polie suffirait…
  6. Si une personne agee vous presente sa carte, voir ci-dessus. Par contre si une personne vous presente un badge qu’il tient dans la paume de sa main, c’est que vous avez a faire a un controle surprise. Les agents qui operent ainsi sont souvent habilles en civils (parfois ils portent une tenue proche de celle des controleurs francais), et me font toujours penser a des agents de la police secrete communiste… Le systeme de transport de Prague n’ayant pas de barrieres, c’est sur la base (peur?) de ces controles impromptus que le transporteur espere que les utilisateurs vont suivre la regle (ce qui ne marche pas d’ailleurs). Les touristes (qui parlent une langue etrangere) ou meme les residents qui n’ont pas l’air « tcheques » (c’est mon cas) sont d’ailleurs les cibles privilegiees de ces agents, car bien souvent ils n’ont pas le bon billet, ou ont oublie de le composter, et devront donc payer immediatement une amende (voir point suivant). Alors attention, soyez en regle!
  7. Si vous vous etes faits controles et que vous n’aviez pas de billets (ou le mauvais), une discussion laborieuse et surement penible va commencer, les agents ne parlant bien souvent meme pas anglais… Dans tous les cas ne partez pas (j’ai vu des interventions assez musclees!) et attendez l’arrivee de la police qui elle parle en general anglais. Il vous faudra alors payer une amende de 700 Kc sur place. Pour les residents, si vous aviez un titre de transport valide (avec photo) mais oublie ce jour la, il est possible de se rendre a l’adresse suivante et ne payer que 60 Kc au lieu des 950 Kc (ou 700 Kc sur place ou dans les 15 jours): Dopravní podnik hl. m. Prahy, Prague 2, Na Bojišti 5 (Metro C – I. P. Pavlova), rez-de-chaussee a gauche – guichets #10 et 11.

La grève des transports est annulée

D’abord prevue pour le lundi 1er mars, puis repoussee au jeudi 4 mars, la greve des transports n’aura finalement pas lieu. Pour l’instant…

La grève des transports en commun jeudi est annulée (article Radio Prague)

Après le vote des députés en faveur de l’amendement à la loi sur la TVA, mardi, les responsables syndicaux ont décidé, en réunion ce mercredi, d’annuler la grève des transports prévue ce jeudi. Ils ont ainsi répondu à la demande de Jan Fischer, qui les avait appelé à retirer leur mot d’ordre de grève, estimant que leurs revendications avaient été exaucées par le vote des députés. La nouvelle loi sur la TVA était entrée en vigueur le 1er janvier dernier et elle avait des retombées négatives sur le taux d’imposition de certains avantages sociaux dont les employés des transports bénéficiaient. L’amendement permet donc un retour à la situation précédente. Les responsables syndicaux ont pris leur décision sur la base de la politique positive du gouvernement et de la chambre des députés. Ils ont appelé les politiques à poursuivre le processus législatif. L’amendement doit encore passer devant le Sénat, où la droite, opposée à la modification législative, est majoritaire. Vaclav Klaus a également déclaré qu’il ne signera pas l’amendement. « Nous sommes capable d’organiser une nouvelle grève très rapidement », a répondu le représentant syndical Jindřich Hlas.

Grève des transports le 1er mars

24 février 2010 2 commentaires

Presque une premiere depuis que j’habite a Prague (voire peut etre meme une premiere puisque je ne peux pas me rappeler avoir vecu une telle situation en 6 ans…), il va y avoir une greve des transports lundi prochain! Les syndicats veulent obtenir un changement de la loi sur la TVA recemment modifiee qui affectent en particulier les benefices des employes (tickets-restaurant, billets a prix reduit, etc). Mais heureusement pour moi qui arrive rarement avant 10 heures au bureau, la greve aura lieu de 4h a 9h du matin 🙂

Deux bonnes notes pour Prague

22 février 2010 1 commentaire

Prague s’est vue octroyer de bonnes notes par plusieurs institutions internationales la semaine derniere. Selon la Federation automobile internationale (FIA), Prague occupe la 4eme position en Europe pour la qualite de son systeme de transports en commun, sur 23 villes etudiees et apres Munich, Helsinki et Vienne. Eurostat (l’office europeen des statistiques) revele quant a lui que Prague est la 5eme region la plus riche au sein de l’Union europenne, juste devant l’Ile de France.

En complement:

Le classement complet de la FIA – EuroTest (en anglais/in english):

D’apres le classement general, Prague est plutot dans la moyenne pour les criteres de temps/information, et ce qui fait son plus est le prix (la possibilite d’achat par SMS semble avoir ete un plus egalement) et finit dans la categorie « bon ». Le point fort de Paris est le temps de voyage mais informations et transferts semblent manquer, et du coup la ville finit en 13eme position (« acceptable »).

Voir le rapport complet par ville (avec la liste des + et des -): ParisPrague.

Les moins les plus notables pour Prague sont toujours les memes: mauvaise connection avec l’aeroport, accessibilite (escalators, ascenseurs…), et difficultes lorsque l’on quitte le reseau pour redevenir un simple pieton…

Le rapport complet d’Eurostat: PIB régionaux par habitant en 2007 (english version: Regional GDP per inhabitant in 2007)

« En 2007, les régions qui occupaient la tête du classement des PIB régionaux par habitant, étaient Inner London au Royaume-Uni (334% de la moyenne), le Grand-Duché de Luxembourg (275%), Bruxelles/Brussels en Belgique (221%), Hamburg en Allemagne (192%), Praha en République tchèque (172%) et l’Île de France (169%). »

A noter par contre que les 7 autres regions tcheques sont par contre bien en dessous de la moyenne de l’UE, 6 etant meme sous les 75%… Tout comme la France qui ne place qu’une region parmi les plus riches d’Europe, la Republique tcheque apparait comme un pays tres centralise ou seule la region entourant la capitale est veritablement prospere.

Lire (et ecouter) egalement l’article de Radio Prague sur le sujet.

Classement UBS « Prix et salaires 2009 » – comparaison entre Paris et Prague

20 août 2009 2 commentaires

Un excellent rapport, beaucoup de donnees que j’ai essaye de resumer ici. Il me faut maintenant un peu de temps pour analyser tout ca…

Voir le site d’UBS et le rapport complet pour plus d’information sur la methodologie utilisee; indice 100 = Zurich.

« Basée sur une étude réunissant les données de correspondants établis dans les 73 villes les plus importantes du monde, cette publication fournit une comparaison complète des prix (122 biens et services ainsi que loyers), des revenus et impôts sur celui-ci, de la durée du travail et des vacances dans 14 professions différentes. Elle comprend aussi un classement du pouvoir d’achat et donc du niveau de vie de chacune des 73 villes de l’étude. »

Niveau des prix: Paris # 9 (sans loyer: 86,1; avec loyer: 90,4) / Prague # 51 (sans loyer: 53,0; avec loyer: 51,5)

Niveau des salaires: Paris # 22 (brut: 59,4; net: 58,6) / Prague # 45 (brut: 21,5; net: 22,5)

Pouvoir d’achat intérieur: Paris # 27 (salaire horaire brut: 69,0; salaire horaire net: 68,1; revenu annuel net: 57,4) / Prague # 44 (salaire horaire brut: 40,5; salaire horaire net: 42,3; revenu annuel net: 40,6)

Temps de travail nécessaire à l’achat de …

  • … 1 BigMac: Paris = 20 minutes / Prague = 38 minutes
  • … 1 kg de pain: Paris = 22 minutes / Prague = 12 minutes
  • … 1 kg de riz: Paris = 20 minutes / Prague = 21 minutes
  • … 1 iPod nano 8 Go: Paris = 15 heures / Prague = 43 heures

Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :